Adventure Time At "Musée d'Art Moderne"

Nous revoilà encore une fois dans le 7ème arrondissement et cette fois c'est la famille qui décide du Musée à aller voir. Alors je me laisse guider, légèrement réticente à l'annonce du musée. Je l'avoue je ne suis pas très friande des arts abstraits qui provoquent dans mon esprit l'incompréhension. Je préfère de loin les anciennes architectures cachant une riche histoire, les peintres d'un autre temps comme ce cher Gustave Moreau... Enoncés ainsi, mes goûts vous paraitront peut-être "classique" mais je sais être curieuse rassurez-vous... Alors je vous laisse avec la suite de l'article.

Tout d'abord, il faut bien l'admettre le musée est un bâtiment impressionnant par ses hauteurs de plafonds, ses murs d'un blanc immaculé et ses espaces aérés ; le tout mettant assez bien en valeur les collections présentes.

Je crois que nous pouvons commencer par l'exposition temporaire du lieu "Almost Human" par l'artiste Thomas Houseago.  Je me dois d'être honnête, je n'ai pas apprécié cette exposition. Aucune oeuvre n'a su me parler, me faire voyager. Pour moi l'artiste n'exprime que l'aspect de la mort et on est sur des matières, des couleurs, que je n'aime pas. Je trouvais que les scultures manquaient de finesse, de beauté, et de sens : bien trop brut et sombre. Quant aux peintures, l'effet de relief noir sur noir peut paraitre intéressant mais je n'ai absolument pas compris dans quel but cela était fait.

IMG_1754

IMG_1752

IMG_1755

IMG_1756

Je vous poste une photographie de l'artiste, exposée dans la salle. Cette photo m'a plu. Le choix du noir et blanc ajoute en intensité, l'artiste possède une expression et un mouvement qui attirent l'oeil et poussent à la curiosité. En cela le photographe nous donne envie d'en savoir plus (et j'espère un jour arriver à ce résultat avec le noir et blanc).

IMG_1763

Alors je m'avance vers une vidéo de l'artiste en train de créer : la déception était au rendez-vous. Bref, je pense que certains sauront apprécier ce type d'art et j'ai voulu être curieuse et changer mes habtiudes...  Maintenant enchainons avec les collections permanentes du musée.

IMG_1768

Le thème général des collections permanentes était "Rumeurs & Légendes", posant des questions sur le choix de narration opté par les peintres, etc. Cette fois j'étais bien plus captivée, je dois l'admettre. Et même si certaines salles comportaient d'étranges collections dignes d'esprits plutôt..."torturés" et dérangeants ; la majeure partie des oeuvres étaient plaisantes à voir. On commence donc par quelques grandes peintures dont les couleurs ont su attirer mon regard, mais pas que...

Vous voyez cette profondeur de champ simplement travaillée à la peinture et mise en valeur par un sublime panel de couleurs... Le tout était réhaussé par un simple noeud blanc au mileu. Artiste stratége, qui a su me plaire par l'effet de trompe-l'oeil sur les dimensions à plat et en relief.

IMG_1769

Jacques Monory, Toxique

Pour continuer avec les oeuvres de Jacques Monory...une agréable découverte que ce monochrome d'un bleu intense. Ce parti pris d'une scénographie presque cinématographique... Le travail est superbe, la scène parlante et votre regard s'attarde sur chaque détail comme lors d'une lecture d'un polar ou d'un visionnage d'un film policier... Il reprend presque les codes des bandes dessinées ♥

IMG_1775

Jacques Monory, Métacrime n°11

IMG_1777

Jacques Monory, Velvet Jungle n°13

Avec du recul, je me rends compte que je propose principalement des tableaux lumineux, vifs de couleurs et proches de l'univers de la BD et du cinéma. En fait, c'est vraiment cette technicité qui m'a le plus parlé dans cette exposition. Je visualisais parfaitement l'univers présenté, et je me plongeais à la découverte, enchainant les contemplations des tableaux... J'espère donc qu'après mes premières impressions négatives, cette envolée colorée saura vous plaire ?  Je pense que l'art moderne est une définition très floue et le panel qu'offre les artistes est assez large ; ceci permettant donc aux gens de se diriger vers ce qui est le plus explicite à leurs yeux.

IMG_1806

Lucie Stahl, Powder

Par exemple cette peinture (ci-dessous) "Une passion dans le désert" (Daniel Anselme) m'a plu car on y ressent bien la nouvelle interprêtation du "baiser" tiré du film "Une femme d'affaires étrangère" (scène avec Greta Garbo et John Gilbert) , avec une inspiration pop art dans le choix des couleurs...

IMG_1787

IMG_1789

Toute cette histoire raconte de manière assez visible l'épopée d'un soldat accompagné dans son périple par la présence (démultipliée et démesurée dans l'espace des tableaux) d'une panthère telle une fidèle compagne. Je me suis vraiment prise au jeu de cette suite de peintures.

IMG_1791

IMG_1792

IMG_1795

Et bien voilà, il semblerait que la visite se finisse ici. Je serais curieuse d'avoir votre avis, vos préférences, ce qui vous inspire le plus ? N'hésitez pas à papoter, je devrais répondre d'ailleurs d'ici peu à tous vos commentaires ♥ J'espère que cet article un peu différent de d'habitude vous plaira.

La Bise